Les Lions indomprtables faisant leur entrée dans une pelouse lors de Can au Gabon.
Partager

Dans le cadre du contentieux opposant la Fédération de football des Comores à la Caf au sujet de la participation du Cameroun à la Can, le Tas a déclaré les deux appels déposés par la Ffc irrecevables. Un premier appel a été déposé par la Ffc le 28 janvier 2019 “se fondant sur un défaut de décision constituant un déni de justice”. Le 11 février 2019, la Ffc a déposé un second appel contre la décision de la Caf du 30 janvier 2019 de ne pas suspendre l’équipe nationale “A” du Cameroun pour la Can 2019 et d’attribuer l’organisation de la Can 2021 à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).
Les deux procédures arbitrales ont été jointes et ont été soumises à une formation composée de trois arbitres. Les parties ont été entendues lors d’une audience, qui s’est déroulée le 29 mai 2019 à Lausanne (Suisse). Sur la base des preuves et des arguments présentés par les parties, la formation arbitrale du Tas a conclu à l’irrecevabilité des appels. Elle s’est référée à la jurisprudence constante du Tas selon laquelle toute demande en justice doit être fondée sur un intérêt digne de protection.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here