© Bestimage Nicolas, cet homme dont Vanessa Paradis a changé la vie
Partager

“Un rêve inattendu”.C’est ainsi que L’Est Républicain résume l’aventure de ce Meurthois de 40 ans. Depuis un mois, il accompagne en effet Vanessa Paradis sur les routes de France. Pas de “divinidylle” cachée; mariée à Samuel Benchetrit depuis bientôt un an, Vanessa chante mieux que jamais l’amour. Saxophoniste depuis l’âge de 11 ans, Nicolas Tuaillon fait plus exactement partie des 6 musiciens retenus pour sublimer les chansons et la voix de l’artiste. Ce professeur de musique, qui partage habituellement son temps entre Laxou, Tomblaine et Nancy, n’en revient pas lui-même de son changement de quotidien : “C’est une chouette aventure. Jouer dans des grandes salles avec un super son, être dans l’ambiance sympa de la tournée avec Vanessa Paradis qui est hyperabordable, enchaîner les dates, ça fait plaisir !”, concède-t-il à nos confrères de L’Est Républicain.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

“Je me revois gamin devant la télé, elle avait 14 ans, j’en avais 8”

Alors qu’elle reprend les titres de Serge Gainsbourg, Lenny Kravitz, Matthieu Chedid ou encore Benjamin Biolay sur scène, Nicolas Tuaillon s’amuse encore d’avoir rejoint la chanteuse au faîte de sa vie d’artiste, grâce à une simple vidéo remarquée par le directeur musical de cette dernière : “Il cherchait un saxophoniste et avait vu une vidéo sur Youtube où je jouais du blues avec des copains musiciens. Vanessa Paradis a voulu me rencontrer. Je suis allé à Paris où elle était en promo et on a discuté…” La suite? Trois semaines intensives de répétition.“Dans le groupe, je suis un peu l’homme à tout faire ! Je joue de 2 saxos, de la flûte traversière, des percussions, des claviers et fais les chœurs”, s’amuse Nicolas Tuaillon.

Vivant en couple avec une professeure de guitare et papa d’une jeune fille de 11 ans, déjà rodée à la trompette, le saxophoniste savoure cette parenthèse musicale enchantée, familiale à plus d’un titre. C’est même un autre visage de l’artiste française qu’il donne à voir : “Ça se passe vraiment bien et Vanessa Paradis est contente de nous tous. Elle nous considère, nous met en valeur et on a tous nos moments de gloire, seul sur scène pendant les concerts !”. Pour preuve, ce moment où la chanteuse l’appelle pour un solo sur le mythique Joe le taxi. Une consécration pour Nicolas Tuaillon : “C’est un trip ! On se rappelle tous la première fois qu’on a entendu ce tube. Je me revois gamin devant la télé, elle avait 14 ans, j’en avais 8 et elle chantait seule avec 3 saxophonistes. Aujourd’hui, c’est moi. Elle aime la couleur que j’apporte.” Paradis? Non pas l’enfer comme plaisantait Gainsbourg, mais le paradis tout court.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here