© AFP Luka Jovic
Partager

Alors qu’il vient de débuter, ce mercato estival a déjà connu une activité importante et de nombreuses officialisations de transferts. Décevants en Ligue des champions, les membres du podium du ranking Uefa que sont le Real Madrid, le Barça et le Bayern Munich ont déjà investi de manière importante. Rmc Sport fait le point sur les premières dépenses du top 15 européen.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Le Real Madrid bat son record

Avec le retour de Zinedine Zidane, le Real Madrid est entré dans une aire de reconstruction. Le président Florentino Perez et ses équipes ont déjà battu le record du club sur une fenêtre de mercato avec 303 millions dépensés pour acheter Eden Hazard (100 millions), Luka Jovic (60 millions), Eder Militao (50 millions), Rodrygo (45 millions) et Ferland Mendy (48 millions). Le précédent record était de 258 millions (2009-2010) au moment des achats de Cristiano Ronaldo, Karim Benzema et Kaka.

Le Barça dans l’attente d’un gros coup

Couronné en Liga, le Barça n’a pas passé le cap des quarts de finale de la C1. Le président Josep Bartomeu a conforté Ernesto Valverde tout en concluant les arrivées de Frenkie de Jong (75 millions) et Emerson (12 millions). L’arrivée d’Antoine Griezmann  si elle se confirme pourrait faire exploser la balance commerciale catalane. Reste à savoir si le record de 374 millions datant de 2017-2018 sera battu.

Le Bayern Munich renouvelle son effectif

Le Bayern Munich compte retrouver la finale de la C1 pour la première fois depuis son dernier sacre 2013. Le club n’a conservé ni Franck Ribéry ni Arjen Robben, ni James Rodriguez et renouvelle son effectif en profondeur. C’est pourtant en défense que Hasan Salihamidžić, le directeur sportif, a déjà avancé avec les arrivées officielles de Lucas Hernandez (80 millions) et Benjamin Pavard (35 millions). L’attaquant de 19 ans Jann-Fiete Arp a été acheté pour 3 millions à Hambourg.

Le Borussia Dortmund a sorti le chéquier

L’invité surprise des sommets de ce classement est le Borussia Dortmund. Lucien Favre peut se satisfaire de son directeur sportif Michael Zorc. Ce dernier a validé les 25,5 millions pour Julian Brandt, les 25,5 millions pour Nico Schulz, les 25,5 millions pour Thorgan Hazard et la levée de l’option d’achat de Paco Alcacer pour 21 millions.

Le PSG, la Juventus, Arsenal et Liverpool prudents

Derrière les trois monstres européens et Dortmund, c’est pour le moment assez calme. Le Psg n’a pas encore annoncé le moindre joueur malgré les accords passés avec Ander Herrera et les négociations avancées pour Matthijs de Ligt. La Juventus semble attendre de connaître le remplaçant de Massimiliano Allegri car seule l’arrivée d’Aaron Ramsey libre est assurée. Arsenal et Liverpool, 9e et 11e du ranking Uefa, affichent aussi 0 au compteur dépense pour le moment.

Manchester City très discret

Manchester City, visé par une enquête de l’UEFA pour d’éventuels manquements aux règles du fair-play financier, n’a pas beaucoup dépensé à ce jour. Les dirigeants émiratis n’ont pas encore eu à sortir les grands moyens. En décembre, la venue pour cet été de Zack Steffen (23 ans), gardien américain du Columbus Crew, étaient annoncée pour 8 millions. Depuis, rien de plus. Les 317,5 millions du mercato 2017/2018 sont loin d’être approchés.

L’Atletico dans les starting blocks, Séville déjà lancé

L’Atletico Madrid comptera Felipe en défense centrale la saison prochaine grâce au chèque de 20 millions signé en faveur du Fc Porto. La vente d’Antoine Griezmann devrait être le feu vert réel du mercato de ce côté. Toujours en Espagne, Séville a acheté Diego Carlos (15 millions), Munas Dabbur (15 millions) et Maximilian Wöber (10,5) pour un montant total de 40,5 millions.

Porto et Naples tentent des coups, l’AS Roma inquiète

Eux aussi membres du top 15, le Fc. Porto, Naples et l’AS Roma dépensent avec mesure. Le club portugais a acheté le milieu Loum N’Diaye (7,5 millions) et le défenseur Renzo Saravia (5,5 millions). Le Naples de Carlo Ancelotti doit payer Alex Meret (22 millions) et a conclu les signatures de Giovanni Di Lorenzo (8 millions) et Orestis Karnezis (2,5 millions). L’AS Roma doit transférer les fonds à l’Atalanta Bergame pour Bryan Cristante (21 millions). Les supporters romains n’ont pas encore eu le plaisir d’une annonce de joueur à la mi-juin.

Chelsea bloqué

Douzième au coefficient Uefa, Chelsea n’a encore rien dépensé. Le club londonien ne devrait pas en avoir la possibilité. Le club anglais est interdit de recrutement par la Fifa et ne devrait être entendu par le Tas qu’après l’été. Un dernier mot de Manchester United et Tottenham, 17e et 18e au ranking. Les dirigeants Red Devils ont annoncé l’accord pour Daniel James (17 millions). Ceux des Spurs, finaliste européen, ne se sont encore pas fait entendre dans la rubrique mercato.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here