Partager

Quand les Lionnes indomptables entraient au stade Hainaut de Valenciennes, elles n’avaient en tête qu’une chose: vivre leur passion, gagner et faire plaisir au Cameroun et à l’Afrique. Elles n’étaient pas là-bas pour chercher des histoires. Mais, personne d’honnête ne pourrait affirmer que l’arbitrage du trio chinois fut juste. L’arbitre centrale avait validé le premier but anglais, alors que sa collègue avait signalé un hors jeu visible. Cette même arbitre avait validé un très beau camerounais et le Var l’a annulé. Le moral des joueuses était alors sapé ! Cela se comprend. Personne ne peut empêcher à une personne qui subit une injustice de réagir à sa manière. Les Lionnes indomptables l’ont fait en protestant, c’était normal !
Ce fut alors une occasion rêvée par un certain Phil Neuville, sujet de sa gracieuse majesté, temporairement coach de l’équipe anglaise, de dispenser les leçons de civisme à nos filles. Puisque l’arbitrage lui était grossièrement favorable, que devrait-il encore dire?
A dévisager ce Phil Neuville, condescendant et insolent sur la ligne de touche, de son visage émacié, il ne lui manquait plus que la moustache fournie pour ressembler entièrement à Nietzsche, lorsque ce penseur prussien prêchait la suprématie de la race arienne sur le reste des êtres humains.

Xavier Messé, Journaliste Éditorialiste, Directeur Général de Humanitarian Tv.
la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Il ne faut pas rêver: il faudra encore du temps pour que la mafia qui s’est logée dans la Fifa, accepte qu’une équipe d’Afrique noire « humilie » celle de l’Europe occidentale méditerranéenne. En tout cas, la vidéo est déjà là pour corriger toute « erreur » qu’un arbitre central commettrait en admettant qu’une équipe des Nègres des tropiques, prenne le dessus sur les supérieurs.
C’est triste de parler ainsi, mais le match de dimanche à Valenciennes fut une monumentale injustice contre notre onze féminin. Chacun de nous devrait prendre les armes de ses compétences pour dénoncer cela, pour espérer qu’un jour tout finira à aller mieux. On jugera les équipes en fonction de leur prestation et non de leurs origines.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here