Emmanuel Macron, recevant Paul Biya à l'Elysée --Images archive-
Partager

C’est la deuxième fois que le président français, Emmanuel Macron, invite le président Paul Biya au forum qui a été créé pour répondre aux défis de gouvernance et à la paix dans le monde, en réunissant tous ceux qui parmi les États et la société civile croient en l’action collective, le multilatéralisme et la bonne gestion des biens publics communs.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

 La première session s’est tenue du 11 au 13 novembre 2018 à la Grande Halle de La Villette et a réuni des acteurs de la société civile du monde entier pour faire avancer des solutions concrètes de gouvernance mondiale : 65 chefs d’État et de gouvernement ainsi que 10 dirigeants d’organisations internationales ont assisté à l’inauguration et dirigé plus de 40 réunions bilatérales ; 121 équipes de projet ont présenté leurs solutions concrètes aux défis internationaux ; 300 intervenants de haut niveau ont participé à des débats interactifs ; 80 passionnés de haute technologie ont participé à un hackathon de trois jours et 700 journalistes du monde entier ont couvert l’événement.

Plus de 6 000 représentants d’Ong, d’entreprises, de fondations, d’organisations philanthropiques, d’agences de développement, de groupes religieux, de syndicats, de groupes de réflexion, d’universités et de la société civile en général.
Cette année, le deuxième Forum de Paris pour la paix comportera les mêmes éléments que le premier forum, car il poursuit le même objectif d’encourager la coopération internationale et l’action collective pour un monde pacifique ; il comprendra des exposés, des discussions et des progrès sur des solutions novatrices et concrètes, et améliorera, repensera et créera de nouvelles règles, normes et meilleures pratiques.

Le Forum de Paris pour la paix se veut un incubateur de solutions de gouvernance mondiale autour de six thèmes : paix et sécurité, environnement, développement, nouvelles technologies, économie inclusive, culture et éducation (nouveau thème pour 2019).


Partager

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here