© Abaca EXCLU - "Scandalisés" par les rumeurs, Mohammed VI et Lalla Salma du Maroc brisent le silence
Partager

Le silence a une fin. Surtout, quand le mensonge commence à imprimer les esprits. Par le biais de leur avocat, Me Eric Dupond-Moretti, le roi du Maroc Mohammed VI et son ex-épouse Lalla Salma font conjointement savoir que les rumeurs de fuite ou de séquestration d’enfants qui circulent depuis le début du mois de juillet sont intolérables.Ces rumeurs sont « fermement et formellement démenties » par le souverain alaouite et la princesse, parents de deux adolescents, Moulay El Hassan, 16 ans, et Lalla Khadija, 12 ans.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

“Des assertions extrêmement graves”

Ils se déclarent « scandalisés » par « des assertions extrêmement graves ». Sa Majesté et son ex-épouse les réfutent d’une même voix. Me Eric Dupond-Moretti est sans réserve sur le fait qu’elles émanent de sites étrangers répandant de fausses informations à « des fins malveillantes », et rappelle qu’il s’agit d’un « acte passible de poursuites pour diffamation ».

L’avocat-conseil s’indigne tout autant qu’un parallèle soit dressé avec une autre princesse.« La comparaison ne repose sur rien d’autre que le fait qu’il s’agit de deux princesses », tonne le célèbre avocat, qui plaide le respect d’une famille et la nécessité de rétablir la vérité une fois pour toutes.

Abaca Mohammed VI et Salma Bennani, devenue Lalla Salma, le 13 juillet 2002, jour de leur mariage.
© Fournis par Prisma Media Abaca Mohammed VI et Salma Bennani, devenue Lalla Salma, le 13 juillet 2002, jour de leur mariage.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here