Le secrétaire d'Etat américain en charge des affaires africaines, Tibor Nagy, à Addis Abeba le 30 novembre 2018. EDUARDO SOTERAS / AFP
Partager
  • 12
    Partages

Réagissant à l’actualité au Soudan, le diplomate américain a laissé entendre que la situation politique et sécuritaire au Cameroun était l’une des préoccupations majeures des Usa.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

« Après le Soudan, ma prochaine préoccupation est le Cameroun. Vous êtes sans doute au courant des violences en cours dans ce pays », a déclaré Tibor Nagy au cours d’un point de presse hier jeudi à Houston.
Et de poursuivre en félicitant les activistes camerounais de la diaspora qui selon lui font un excellent travail en dénonçant les violations des droits de l’homme dans les régions anglophones.

Ces propos pourraient être mal digérés par les autorités de Yaoundé qui, à plusieurs reprises, ont utilisé le terme de « terroristes » ou encore « d’ennemis de la République » pour qualifier les activistes et lanceurs d’alerte Camerounais de la diaspora.

Il faut préciser également que ces propos interviennent moins d’un mois près le séjour sous haute tension du diplomate américain en sol camerounais.


Partager
  • 12
    Partages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here