Un Meeting Rdpc, Paul Biya, Président du Rdpc, 85 ans; au pouvoir depuis 36 ans. Candidat naturel de son parti.
Partager

Le Secrétaire de la Section Rdpc Dja et Lobo 1, a le regret de porter à la connaissance de l’opinion publique et des militants de leur unité politique, qu’en date du 24 Juin 2019, aux environs de 23 heures, un grave incident s’est produit à la Radio Colombe de Sangmelima, au cours d’une émission radiophonique organisée par la Section Rdpc Dja et Lobo 1, animée par le Camarade Medjo Zilli Daniel, Président de l’Ojrdpc  de ladite Section.
En pleine émission de réponse à la campagne médiatique de dénigrement, de diffamations et d’injures dont la Section Rdpc Dja et Lobo 1 et son Président font l’objet en ce moment.
Les camarades Engamba  Clotaire, Betty Aristide, Olou’Ou  Gérard et une bande armée de machettes et de gourdins ont escaladé la clôture de l’Hôtel de ville de la Commune de Sangmelima et se sont retrouvés à l’intérieur de ladite Commune.
Après avoir molesté le Vigile de la Commune, se sont emparés des clés de ladite Commune, s’y sont introduits et se sont retrouvés au studio de la Radio Colombe.
Sans être concernés ni provoqués, car n’étant pas employés de ces médias, les susnommés se sont mis à saccager le matériel de la Radio Colombe et à rouer de coups, les camarades Medjo Zilli Daniel, Président de la Section Ojrdpc Dja et Lobo 1, Minyono Clément, Président de la Sous-section RDPC de Mintyaéminyumin et Effoua  Akono Anderson, Président de la Section Rdpc de Mevondou, tous actuellement sous soins intensifs à l’Hôpital de District de Sangmelima, après avoir au passage vandalisé le véhicule de la Radio Colombe, celui du Président Minyono Clément et celui du chauffeur de la Commune de Sangmelima, Monsieur Bingono  Félix.
Sous réserves des poursuites judiciaires devant être engagées par la Commune de Sangmelima, propriétaire de la Radio Colombe et des victimes des violences à l’encontre des mis en cause, le Secrétaire de la Section Rdpc  Dja et Lobo 1 condamne avec fermeté, ces actes de vandalisme, de violence et de peu d’élégance politique de la part de ces individus sans foi, ni loi.
Ces actes viennent une fois de plus confirmer, s’il en était encore besoin, les velléités de déstabilisation et de complot orchestrées et entretenues par l’élite politique du Dja et Lobo contre la Section Rdpc Dja et Lobo 1.
Face à ces actes de provocation et de barbarie d’une grave atrocité, le Secrétaire de la Section Rdpc Dja et Lobo 1, appelle au sens de la mesure et de la retenue de tous les militants de leur circonscription politique. Réaffirme toute leur volonté à assurer la légitimité à eux confiée par les militants de la Section Rdpc Dja et Lobo 1, pour la défense et la sauvegarde de leurs intérêts politiques.
Le secrétaire de la Section Rdpc Dja et Lobo 1 exprime aux camarades victimes de ces violences, les vifs sentiments de solidarité et de compassion de l’ensemble des militants de leur Section, ainsi que ceux de leur Président, auxquels il associe les siens propres.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Fait à Sangmelima, le 25 Juin 2019

Le Secrétaire de la Section Rdpc  Dja et Lobo 1.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here