Partager

De nombreux amis, connaissances et membres de la famille biologique du défunt ont fait le déplacement pour lui rendre hommage .A ces derniers, le prédicateur de circonstance a imploré Dieu de leur donner la force de combler le vide laisser par Henri Ntoupendi , tout en recommandant l’âme du regretté diplomate à Dieu .
La dépouille doit séjourner à la paroisse de l’Eglise Evangélique du Cameroun du quartier Briqueterie où une veillée est prévue le soir avant le départ le lendemain pour Foumban Chef lieu du département du Noun dans la région de l’Ouest. Henri Ntoupendi sera inhumé le 28 septembre 2019 à Njiyouom dans la ville de Foumban.
Le défunt était régulièrement invité dans les médias camerounais et particulièrement à la Radio Tiémeni Siantou pour analyser les faits d’actualité nationale et surtout internationale.
Henri Ntoupendi, né le 22 juillet 1956 à Foumban, était en effet un diplomate à la retraite. Avant de décider volontairement de sa mise à la retraite de manière anticipée en 2009, il aura été entre 2007 et 2008, Chargé principal des relations extérieures et du protocole au Cabinet du Secrétaire Général de l’Union Internationale des télécommunications(Uit) à Genève en Suisse.
De 1988 à 1997, il a été Chef de Service des affaires de l’organisation de l’Unité Africaine et des Organisations inter-africaines au Ministère des Relations Extérieures du Cameroun (Minrex) et Vice Consul du pays à Oyem au Gabon de 1986 à 1988.
C’est cependant au Ministère des Postes et Télécommunications (Minpostel) qu’Henri Ntoupendi a démarré sa carrière dans la fonction publique camerounaise en juin 1982.Il y retournera après son passage au Minrex pour occuper le poste de Chef du service du budget au Minpostel de 1998 à 2000,puis Chef de la cellule du suivi entre 2000 et 2003.Il y achèvera sa carrière avec le poste de Chef de la cellule des stratégies de coopération et de partenariat de 2003 à 2006 .

Henri Toupendi en compagnie de l’une de ses filles.
la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Parallèlement à ses différentes fonctions, le défunt a été de 2001 à 2006, membre du Conseil d’Administration de la Société de Presse et d’Editions du Cameroun(Sopecam) ; 2003-2004, Président du Conseil d’Administration de l’Union Africaine des Télécommunications(Uat) à Nairobi au Kenya. Il a aussi été Président de la commission interne de passation des marchés à la Cameroon Télécommunications (Camtel).
Sa présence dans la diplomatie lui a permis de participer à plusieurs conférences internationales, dont les visites d’Etat, les Assemblées Générales des Nations Unies, les conférences au sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’Oua entre autres.
Depuis sa retraite en 2009, Henri Ntoupendi, s’était reconverti dans l’agriculture à travers son entreprise, Les Domaines de l’Ambassadeur (Dodelam Sarl).Il laisse une veuve, Agnès Hélène, et plusieurs enfants.


Partager

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here