Partager

Maurice Kamto a été interpellé pour une affaire autre que les détournements de fonds publics ou tout autre crime de gestion. Il n’a pas non plus été interpellé pour ses origines tribales, puisqu’il a emporté dans sa course à la contestation des personnes d’autres origines que l’Ouest.

La Une de l’oeil du Sahel en ce début de semaine.
la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Sans honte ni reflexion, des journaux donc certains souvent pris au sérieux comme l’Oeil du Sahel a titré ce lundi sur une éventuelle grâce du chef de l’Etat à l’endroit de certains criminels, du Nord de l’opération épervier sous une motivation inavouée.

On a découvert dans la même veine, la une ce lundi d’un journal à gage, peu pris au sérieux qui appartient à un groupe situé à Yaoundé, titrer sur une amnistie général qui s’imposerait sur on ne sait quelle base! Le journal l’Anecdote pour ne pas le nommer, frère d’une chaîne de télévision que tout le monde connait dans la capitale en matière de tribalisme. D’aucun n’ont même pas hésité à la taxer de “télé mille collines”.

La Une du journal l’anecdote en ce début de semaine.

Il faut noter que c’est depuis l’annonce de la libération de Maurice Kamto qu’on a commencé a enregistrer ces appels à connotation tribale dans les médias sociaux. A un moment, on en vient à se demander comme au quartier: “comment refléchissent même les camerounais.” 

Est ce qu’un camerounais normal qui se prend au sérieux devrait oublier une seconde! Même dans les blagues ou même dans un sommeil dogmatique que c’est eux qui ont mis le pays dans cette situation. Ce sont bien ces voleurs qui ont poussé kamto en prison, puisqsue c’est à cause de leur mauvaise gestion collégiale avec le pouvoir en place que le Cameroun est devenu ce qu’il est aujourd’hui. Il faut avoir la mémoire courte pour oublier que le Mrc reclamait entre autre des comptes sur la gestion de l’argent de la Can 2019.

Et justement, Comme l’a dit Maurice Kamto, tête de file du Mrc, à l’entrée de son domicile devant  une foule surchauffée de militants de son parti et des médias du monde,

Lire le communiqué de l’Ambassade des Etas-unis et comprendre la raison de l’arrestation de Maurice Kamto.

notre libération ne veut pas dire que le problème a été résolu…puisque jusqu’ici, rien n’a été obtenu sur les revendications pacifiques qui ont conduites à notre arrestation“.

La question majeure qui pourrait de manière définitive résoudre les tensions politiques, y compris la crise anglophone au Cameroun c’est la transition.
Et personne n’a demandé à Paul Biya d’abandonner son pouvoir. Ce que l’opposition lui demande, c’est la révision du code électoral. Il faut un code électoral consensuel et transparent avec un bulletin de vote unique. Mais surtout une élection à deux tours, comme l’a d’ailleurs martelé, le sultan Roi des Bamouns, ami de Longue date de Paul Biya à l’ouverture du grand dialogue national au palais des Congrès de Yaoundé.

En dehors du problème du code électoral, Le chef de l’État doit signer une loi d’amnistie générale à l’endroit des camerounais de la diaspora qui tirent les ficelles et attisent les tensions sociales sur les médias sociaux. Surtout que ce n’est plus un secret que l’aile dur des Ambazoniens est de la diaspora. Certains vont même jusqu’à financer des groupes sécessionnistes.

LIBÉRATION : NOSO ET OUEST .LIBEREZ AUSSI LES FILS ET FILLES DU CENTRE ET DU SUD EN PRISON DEPUIS DES ANNÉES.

Publiée par Tobie Atangana sur Vendredi 4 octobre 2019

Par contre, nous invitons très humblement le chef de l’Etat à faire attention à ces clans tribaux qui appellent à la libération des prisonniers de l’opération épervier. Il s’agit là dune manipulation qui pourrait au contraire irriter le peuple qui croupis dans la misère du fait de ces bandits à col blanc. Pour ceux qui l’ignorent où qui ont des problèmes avec leur mémoire, il est important de leur savoir que Maurice Kamto n’a pas été libéré parce qu’il est de l’ouest,

Iliassou Chirac Kpoumié, Journaliste Éditorialiste, Directeur de publication panorama papers.

mais simplement parcequ’il n’a rien fait et n’aurait même pas dû être arrêté, selon ses avocats.

Par contre, les prisonniers de l’opération Épervier vivraient dans un pays comme la Chine, qu’ils seraient déjà passés  au poteau et oubliés. Et aussi, Maurice Kamto a été libéré avec Benda Ekoka qui est du Littoral; Valsero qui est du Centre où encore Mamdou Yacouba Mota qui est du Nord entre autre.
Conclusion, nous devons savoir exactement ce que nous recherchons, et ils savent exactement ce qu’il faut faire pour pacifier le pays. Ils mis pour Biya et son gouvernement.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here