Partager

« J’ai été élu pour 4ans, c’est-à-dire jusqu’au 27 Juillet 2020. Je reste président de la Ligue de Football Professionnel. La Fédération camerounaise de football m’est redevable de 470 millions de Fcfa.

 L’ancien général des Armées ne compte donc pas céder la place à Alim Konaté, désigné par Seydou Mbombo Njoya, le président de la Fédération Camerounaise de Football qui a décidé, à l’issue d’une réunion tenue Lundi dernier de la mise sur pied d’un Comité de Normalisation provisoire qui va gérer la Lfpc.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

“J’ai été élu pour 4 ans à la tête de la Ligue professionnelle football camerounais. Je défendrai mon mandat jusqu’au bout “Dixit Général Pierre Semengue.

Une honte, disent les amoureux du Sport roi au Cameroun, à l’instar de Joêl Mahel, défenseur au sein d’une équipe dans le Centre, présent dans la salle des réunions de la Lligue de Football Professionnel: ” au moment où les grands rendez vous, l’on nous sert cette triste mascarade. J’ai toujours pensé que cette discipline sportive n’est pas faite pour tout le monde. Depuis l’incarcération du président Iya, tous ceux qui sont venus là ont démontré leur incompétence. Et, comme ils veulent continuer à voler allègrement, certains ont décidé depuis le début de mettre des bâtons dans les roues du Général Pierre Semengue. Il les empêche de se servir au détriment des acteurs que nous sommes. Comment pouvons nous préparer la Can de manière sereine, je ne parle même pas du championnat national. Une véritable honte vraiment…”. 


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here