Collectif des avocates de Paul Chouta.
Partager

Pourtant, le jour où se déroulait la 4ème audience, l’affaire avait été renvoyée à ce jour. C’est un membre de l’administration pénitentiaire qui nous joint au téléphone ce matin. Question de nous faire savoir que le mandat d’extraction du blogger n’a pas été délivré. Illico presto, nous saisissons l’un des avocats de P. Chouta quelques minutes avant le début de l’audience. Me Kouokam nous informe qu’un individu aurait fait appel en Add (Avant dire droit). Raison pour laquelle l’affaire n’a pas été enrôlée.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Au moment où la greffière entame la lecture des affaires au rôle, Me Kouokam, Ndoki, Dodo, etc posent des questions, dont la principale consiste à savoir quelle est la personne ayant fait appel, quand et pour quelle raison. Répondant aux préoccupations de la défense, l’avocat de Calixthe Beyala prend la parole et fait savoir aussi que la plaignante n’est nullement concernée par cet appel. Après l’intervention de l’avocat de la victime et celle du conseil du prévenu, l’affaire est, momentanément, suspendue vers 11h.

Après avoir vidé toutes les affaires au rôle, les amis et quelques proches de Chouta se regardent dans la salle d’audience et décident de gagner le dehors. Il est 13h30. Au niveau du hall du Tpi, Me Kouokam est aperçu et est interpellé sur la la suite réservée à l’affaire C. Beyala contre Chouta. L’avocat nous informe que ses collègues et lui ont débusqué celui qui a interjeté appel Add. Chose curieuse: c’est un avocat qui l’a fait. Pour ce faire, ils vont tenir une réunion pour de-constituer cet avocat, qui a marqué contre son camp. Quel est donc cet homme en robe noire qui travaille contre les intérêts de son client? Pour quelle finalité? Pour le moment, le conseil de la défense a déposé une requête afin que le Tpi enrôle, à nouveau, cette affaire. La date sera connue dans les prochains jours. Affaire à suivre !


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here