Le panel en studio ce dimanche, 1er décembre 2018
Partager
  • 7
    Partages

C’est, en effet, le 9 avril 1999 que la chaîne des majors est sortie des fonts baptismaux et s’est, progressivement, imposée dans le kaléidoscope médiatique local pourvue d’une quarantaine de radios urbaines dans la capitale métropolitaine selon les statistiques du ministère de la Communication (Mincom), parrain de cet événement. Au départ, cette station de radio urbaine a connu des figures médiatiques remarquables ayant contribué à la hisser au frontispice de l’excellence. Sans prétention à l’exhaustivité, nous avions vu passer, entre autres dans cette chaîne Fm commerciale, des têtes emblématiques, à l’instar de J. Remy Ngono, le 1er chef de chaîne, des animateurs rompus à la tâche, tels que Cyrille Bojiko, Francis La plage, Ampis Atango, Serges Laurent Tamba, Martinez Zogo, Jean-Claude Ngué, Belkos de mon désir, Elisée Ngangue, Rosine Besseng, Monique Rachel Kesseng, Edith Mireille Manigoué, Ben Benjamin de Benjy, Chris Magic version Onomo Champagne Fm, Prospero d’Afrique centrale, Mirador Celika, tous les trois de regrettée mémoire.
Des jeunes journalistes actifs et dynamiques ont participé à imprimer une marque singulière à cette chaîne au départ. L’on se souvient des voix telles que celles de Jean-Claude Mvodo, 1er rédacteur-en-chef de la Radio télévision siantou (Rts), Emmanuel Jules Ntap, qui lui a succédé, Jean-Vincent Djenda Mondon, Albert Ledoux Yondjeu, Roger Kiyek de Kiki, Polycarpe Essomba, Didier Bapidi, Achille Assako, Benjamin Fouda Effa, Ghislain Pierre Essono, Tabi Clarkson Eyong, David Atemkeng, Bouba Ngomena, Juliette Mbella, Rosine Azanmene, Audrey Suzie Tchantchou, Eric Christian Kouam, Mireille Tchiako, Boney Philippe, Paulin Mballa, Eugène Messina, Armand Mouko Boudombo, Azize Mbohu, Chirac Iliassou Kpoumie, Calvin Blaise Ntonga, Jules Domché, Sismondi Barlev Bidjocka, Bertrand Owona, Agnès Sinfo, Juliana Tadda, Innocent Tatchou, Florent Ateba, Roméo Tchamaleu, Carole Prudence Tientcheu, Jean de Dieu Ayissi, Soleil Leka, Jean-Claude Matouke et Genica Fonchenella, tous les deux, de regrettée mémoire, etc. Naturellement, la liste n’est pas exhaustive.

Qu’il nous soit loisible de ne pas mettre sous le boisseau des maillons de l’ombre, en l’occurrence des metteurs en ondes fort compétents, qui ont, mains et pieds liés durant cette trajectoire, accompagné des journalistes et animateurs dans la dynamique de productivité et de rentabilité de l’antenne radiophoniques. Alain Ossomba, Martin Désiré Brouta,  Julien Betilene, Romuald Nkameni Mouaha, Joseph Ebonda, Armand Boyomo, Suzanne Noucha et Armand Dopgang sont des esthètes de la technique ayant œuvré, sans relâche, pour l’édification de la chaîne sur la scène. Des régisseurs d’antenne ayant, dans la même veine, fait preuve de rigueur et de rigidité dans l’optique de la police d’antenne n’en sont pas épargnés. Prince Yonga et Jean-Vincent Toko djangoué sont les deux pièces maîtresses ayant travaillé dans ce sens. Les remplacent, de nos jours, Rigobert Dassi et Frank Mbarga. Des leaders et acteurs sociopolitiques, très souvent conviés à des émissions de débat politique, ne sont guère oubliés tant ils ont toujours répondu présents dans le souci de contribuer à la vitalité desdits programmes. Il en est de même des confrères (animateurs et journalistes), eux aussi, invités de temps en temps pour faire oeuvre utile lors des programmes radiophoniques en tant que panélistes. C’est aussi votre fête! Soyez donc impliqués et partie prenante à cette auréole festive!

Au moment où nous nous apprêtons à souffler la 20ème bougie le 9 avril 2019 dans l’environnement de Mvogmbi, quartier situé dans l’arrondissement de Yaoundé IVème, Nous prions ces anciennes figures de la Rts, transfuges de la chaîne sur la scène, de ne ménager aucun effort pour rehausser l’éclat de cette randonnée festive, qui est fort imminente. D’aucuns le font déjà depuis des mois. Nous leur exprimons, à cet effet, toute notre gratitude. Puisse d’autres anciens actants de la Rts s’investir, tous azimuts, à la réalisation de ce dessein! Le calendrier des activités de l’an 20 de la Rts devant être réalisées dans les tout prochains jours vous sera communiqué incessamment. Retenez, d’ores et déjà, que durant deux semaines, des émissions phares d’animation et d’information de la radio et des éditions de journaux de 12, 14 et 18h seront présentées par des anciens journalistes et animateurs devenus, aujourd’hui, des cadres dans des sociétés étatiques, para étatiques, ainsi que dans des structures privées, voire privatisées. Certains ont, c’est normal, émigré dans l’hexagone. S’ils en ont convenance, ils y sont, cordialement, invités. C’est vous qui ferez l’antenne pendant quatorze jours. Messina, Fouda Effa, Essono, Mbella, Tabi, Azanmene, Djenda, Mvodo, Domché, Ntap, Boney, Bouba, Sinfo, Tadda, Ben Benjo, Jamel, Bojiko, Ampis, Ebonda, Boyomo, Nkameni, Ossomba, Zion, Yonga, JVT, etc ce message vous est, spécifiquement, destiné!
Daignez nous rejoindre, chers aînés, et fêtons ensemble!
la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public


Partager
  • 7
    Partages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here