Des prisonniers de la Prison centrale de Yaoundé, Kondengui-- Image d'illiustration--
Partager

«Une évasion digne du héros de Prison Break!» c’est peut-être ces vocables qui correspondent  le mieux à la description  de l’évasion de prisonniers qui a eu lieu à la prison de Meiganga dans la nuit de mercredi à jeudi. Comme le héros principal de cette série américaine du milieu des années 2000, les évadés de Meiganga ont usé d’astuces pour s’échapper de cet établissement pénitentiaire.  Selon des sources proches du pénitencier, « Les prisonniers ont profité de la forte pluie pour sortir en masse.Ils ont perforé le mur pour fuir»

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Pour l’heure, précisent par la suite les memes sources, des recherches ont été engagées pour essayer de rattraper les fugitifs. Mais en attendant, cette évasion spectaculaire soulève nombre d’interrogations. Notamment celles liées à la nature du plan échafaudé par les prisonniers pour  s’échapper de la prison. Pour le moment, ni les responsables de la prison, encore moins les autorités de la ville n’ont  donné de plus amples informations à ce sujet.

Ils ont été transféré dans cette maison d’arrêt il y’a quelques mois, car, il était question de les éloigner pensait – on de ce côté afin de poursuivre les enquêtes qui auraient permis de mettre la main sur ces gangs de malfrats qui ont repris les attaques dans la région du Nord : « L’objectif pour nous était de ne pas les garder à proximité du terrain des opérations, pour éviter les rencontres permanentes avec leurs complices… ».

Les mêmes sources indiquent que vingt un prisonniers sont encore dans la nature depuis les premières heures de la matinée de ce Jeudi, parce que l’un a été rattrapé et reconduit en prison. Tous, ont profité de la forte averse qui s’est abattue pendant longtemps dans la ville de Meinganga et, à cause de la vétusté  des installations de cette maison d’arrêt, ils ont pu se créer un chemin.

La chasse à l’homme ne s’est pas arrêtée dans la nuit et, les autorités pénitentiaires affirment avoir des pistes pour mettre la main, au cours des prochaines heures, sur les évadés.


Partager

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here