Partager

Richard bona a tenu parole. Il avait dit qu’il enlèverait ses rastas si le président qu’il croyait mort parlait ce 20 mai. Chose promise chose du.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici