Partager

 La Présidente nationale du Cameroon people’s party explique sa position par la non-prise en considération des préalables qu’elle a posés dans une lettre ouverte parvenue au président de la république il y a quelques semaines. Jusqu’à ce jour, le chef de l’Etat, encore moins le gouvernement camerounais n’a guère répondu aux préoccupations que sa formation politique a exprimées. Édith Kah Walla répond aux questions.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici