Tiriane Balbine Nadège Noah, Vice-président du Mrc
Partager

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun « prend acte des perspectives de concrétisation en fin Septembre 2019, du dialogue national inclusif annoncé par le premier ministre le 09 Mai dernier… »

Une décision dont les membres de cette formation politique s’arrogent la paternité :  «  Cet important évènement attendu depuis trois ans, est une des préoccupations majeures exprimées de longue date et pour laquelle il avait présenté avec ses alliés, des propositions dès l’annonce de la tenue de cette rencontre… ».

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Une satisfaction qui intègre le fait que les assises annoncées par le Président de la République vont prendre en compte, « les crises multiformes auxquelles notre pays est confronté… ».

Cependant, il y’a quelques préoccupations

« Le Mrc reste préoccupé par le message de M Biya qui, sur certaines questions pourtant cruciales, donne à penser que le dialogue est conclu avant d’avoir commencé …De même, la date annoncée pour la tenue de ce dialogue suscite une inquiétude concernant le délai de préparation pour une organisation efficace… ».

Il existe toutefois des motifs de satisfaction, plusieurs acteurs politique et autres ont salué la décision prise par le Chef de l’Etat du Cameroun d’organiser ce dialogue national.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here