Dion Ngute à Bamenda.
Partager

1- Le cessez-le-feu immédiat et bilatéral: Les soldats des forces de défense et de sécurité rentrent dans les casernes et les combattants des bandes armées ou milices déposent les armes.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

2- La libération immédiate de tous les prisonniers politiques incarcérés dans le cadre de cette crise.
3- La nomination d’un médiateur de la crise et l’acceptation des observateurs.
– Le médiateur aura en charge entre autres de contacter et de recueillir les propositions des différents protagonistes qui se trouvent globalement dans quatre foyers précis à savoir le territoire national, le Nigéria, l’Amérique du Nord et l’Europe.
– Les observateurs auront en charge de vérifier l’avancée progressive du processus de paix en rapport avec les conclusions arrêtées de commun accord.
4- Le report des élections locales: Les élections régionales, municipales et législatives ne sauraient se tenir dans les conditions actuelles dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest. Elles doivent se tenir après le retour effectif de la paix dans ces deux régions.


Partager

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here