Des sécessionistes tombés entre les mains du Bir
Partager

C’est par un message militaire, fuité sur internet il y a quelques heures, que la nouvelle est tombée. Ce matin du lundi 18 juin 2018, le BIR a démantelé un camp des combattants séparatistes à Massouma, une localité située à six km de Muyuka (arrondissement situé dans le département du Fako, région du sud-ouest).

Du matériel de guerre des sécessionistes tombés entre les mains du Bir
la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Le bilan de cette opération est de : 15 grenades fumigènes et fusils de chasse récupérés, 03 véhicules détruits, 01 leader terroriste neutralisé (c’est-à-dire tué), 04 otages libérés dont le commissaire de Police de Muea, Tazisong Christopher récemment enlevé nommé, l’Inspecteur Police Andréas Besaka, 01 employé Pmuc (Tchameni Telicien), 1 mécanicien de Satom (Agwe Lawrence).
Les ex-otages, selon le message fuité, ont été conduits à Buea, où ils seront présentés au Gouverneur pour exploitation et débriefés.


Partager

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here