Des députés Sdf réunis à l'Assemblée nationale hier au terme de la session parlementaire du mois de juin 2019
Partager

Cet échange public est intervenu quelques instants après la clôture de la session parlementaire du mois de juin 2019 à l’hémicycle de Ngoa Ekellé.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Le président du groupe parlementaire Sdf à la chambre basse du parlement camerounais soutient que Paul Biya et ses thutiféraires font preuve d’un mépris à l’égard des voies de sortie de crise proposées par le parti du Chairman Ni John Fru Ndi. “La guerre qui persiste dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun est la résultante de l’orgueil du gouvernement”. Au regard de cet état de choses et, a fortiori, au regard de l’enlisement de la situation sociopolitique, le groupe parlementaire Sdf se résout à faire, à nouveau, sept propositions pour le règlement de ce contentieux :
1. Cessation des tirs de toutes les parties impliquées dans la crise dans les zones anglophones.
2. Débat ouvert en plénière sur cette proposition de résolution et exposer les causes profondes de cette crise en vue de rechercher une solution définitive et durable.
3. Libérer toutes les personnes en détention et accorder l’amnistie aux personnes touchées et-ou impliquées dans cette crise au Cameroun et dans la diaspora.
4. Envisager d’indemniser toutes les victimes de cette crise après une vaste évaluation de la vie et des biens détruits dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.
5. Mettre en place une commission de la paix, de la vérité et de la réconciliation afin de parvenir à un règlement par médiation qui impliquera les personnes à l’intérieur et à l’extérieur du pays, celles libérées de la détention, et enjoint le gouvernement à agir en conséquence.
6. Mise en place des lignes de date pour l’exécution de cette résolution.
7. Organiser les élections uniquement après la résolution de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here