Donald Trump, dans le Bureau ovale de la Maison-Blanche, et derrière lui le vice-président Mike Pence, le 24 juin 2019. Le président américain vient de signer un décret imposant de nouvelles sanctions contre l’Iran et ses dirigeants. (Sipa USA/SIPA / Sipa USA/SIPA)
Partager

« Nous allons pouvoir rendre ce médicament disponible quasiment immédiatement », a-t-il assuré lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche. Donald Trump estime que cela pourrait « changer la donne » face à la pandémie.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

« Abattre des barrières »

Il a ajouté que ce traitement avait déjà été « approuvé » par l’organisme fédéral qui supervise la commercialisation des médicaments aux Etats-Unis, la Food and Drug Administration (FDA), grâce à un processus très raccourci. « Donc nous allons pouvoir rendre ce médicament disponible sur ordonnance », a-t-il ajouté.

La FDA a toutefois semblé nuancer cette annonce présidentielle, soulignant que la chloroquine était bien déjà approuvée pour le paludisme et l’arthrite.

« Le président nous a demandé de regarder de plus près à ce médicament. Nous voulons faire cela en mettant en place un essai clinique étendu et pragmatique pour recueillir ces informations et répondre à toutes les questions qui se posent », a dit son chef Stephen Hahn.

Il a souligné que si la Fda était prête à « abattre des barrières » pour accélérer les innovations, elle avait aussi la « responsabilité » de « garantir que les produits sont sûrs et efficaces ».

VOTRE SITE SERA EN MODE MAINTENANCE DANS LES PROCHAINS JOURS ET VOUS REVIENDRA AVEC PLUS D’OPTIONS ET DE VITALITES


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici