Effervescence au domicile du nouveau DG Camair-Co sis à Nkolfoulou -Yaoundé
Partager

Ce samedi 01er juin 2019, Louis Georges Njipendi  Kouotou a fait ses premières annonces sous sa nouvelle casquette de directeur général de la Camair-co. Le nouveau commandant de bord de ce grand malade qu’est la compagnie aérienne nationale, décide de la restructuration des programmes de vol à l’intérieur du pays en prévision de la célébration prochaine de la fête de Ramadan, mais également de l’entrée en service d’un nouvel aéronef dans la flotte de la Camair-co ce 1er juin 2019. Il s’agit d’un avion de type Embraer ERJ 145LR de 50 places, qui selon Louis Georges Djipendi Kouotou va accroitre l’offre de sièges actuellement disponibles à la vente. En outre, précise le Dg, «Cette décision fait partie des trains de mesures envisagées afin de faciliter les déplacements à l’intérieur du pays, mais également pour la relance des activités de la compagnie». L’acquisition de l’Embraer ERJ-145LR a été au centred’une querelle épistolaire entre Louis Georges Djipendi Kouotou, alors président du Conseil d’administration de Camair-co et Ernest Dikoum son prédécesseur à la tête de la compagnie aérienne nationale. Les deux hommes avaient des avis divergents se rapportant à la location de l’avion susmentionné. En Effet au sortir du Conseil d’administration du 26 avril 2019, Le Pca avait donné l’autorisation par voie de correspondance à Ernest Dikoum de signer le contrat de location de l’Embraer ERJ-145LR avec la société National Airways. En réponse, Ernest Dikoum va préciser au Pca que les fortes tensions de trésorerie que traverse la Compagnie aérienne nationale ne lui permettent pas de faire une pareille acquisition. Un différend, qui selon de nombreux observateurs serait à l’origine du débarquement d’Ernest Dikoum. Une fois à la tête de Camair-co, Djipendi Kouotou, va s’empresser de conclure le deal que son prédécesseur avait refusé d’acter. Une transaction facilitée par un appui financier de l’Etat de l’ordre de 6 milliards de Fcfa.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here