Ville de Yaoundé, Poste centrale.
Partager

Jusqu’à lundi en début d’après-midi, prolongement du long week-end marquant la fête de la Tabaski, une bonne partie des zones impactées demeurait dans le noir. Les ménages, commerces et services qui ne disposent pas de générateurs d’appoint, sont totalement paralysés.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

À ces désagréments, se sont ajoutés les cas d’agressions physiques signalés dans certains quartiers plongés dans le noir.

Au terme d’une réunion de crise avec les acteurs du secteur, le ministre de l’Eau et de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba, a publié une note informant que l’énergie sera prioritairement rétablie dans les zones sensibles telles que les hôpitaux et les infrastructures de distribution de l’eau potable. Le reste des autres lieux devrait bénéficier d’un rationnement afin d’atténuer les désagréments.


Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here