Bernard Tapie, ANcien richen français dans ses deniers retranchements contre le cancer.
Partager
  • 5
    Partages

Patron de presse du groupe La Provence, ancien dirigeant de l’Olympique de Marseille,homme politique, businessman, chanteur : Bernard Tapie a eu mille et une vies. « Réussir ta vie, moitié méchant, moitié gentil » disait-il à l’époque dans l’une de ses chansons. Véritable touche-à-tout, Bernard Tapie ne s’est jamais mis aucune limite. Et même face aux scandales, aux démêlés avec la justice, aujourd’hui encore : l’homme d’affaires de 76 ans est sur le front. Même combativité lorsqu’il s’agit d’affronter son cancer de l’œsophage et de l’estomac. Invité sur le plateau de Bfm Tv. ce dimanche 3 mars, Bernard Tapie dresse un bilan réjouissant de ses folles années,fier d’avoir lui-même réussi sa vie. Et ce, en dépit des multiples critiques dont il a fait l’objet tant de fois…

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Bernard Tapie l’audacieux 

Conscient qu’il ne respectait pas « les codes » du milieu, lui qui a souvent été jugé hautain et trop sûr de lui, Bernard Tapie s’est ainsi indigné du traitement qui lui a maintes fois été réservé en France, ce pays qu’il adore mais « qui ne supporte pas l’argent, la gloire des autres ». Bernard Tapie a également regretté les critiques de « tous ceux qui auraient voulu et qui ne peuvent pas. » Une « aigreur » bien plus que de la jalousie selon l’homme d’affaires. Pour illustrer ses propos, Bernard Tapie est revenu sur ses premiers pas au théâtre, dans l’adaptation de Vol au-dessus d’un nid de coucou, une nouvelle corde à son arc qui lui a valu les critiques de gens « du milieu ».

Aujourd’hui, Bernard Tapie dresse un bilan à demi-teinte sur sa carrière, même s’il se veut encore et toujours du côté de l’optimisme : « Il faut entreprendre (…) Il faut avoir l’envie de le faire, la confiance de le faire. » Une chose importante qu’exécute très bien Emmanuel Macron, selon Bernard Tapie : « Pour l’instant, il ne joue pas la défaite. »

Quant à son combat contre le cancer, bien que cela soit « l’épreuve la plus douloureuse » qu’il ait eu à vivre, Bernard Tapie l’aborde comme « le match le plus important de (sa) vie ».


Partager
  • 5
    Partages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here