Partager

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Le département d’État américain a convoqué vendredi 13 mars l’ambassadeur de Chine aux États-Unis, Cui Tiankai, après les suppositions des autorités chinoises sur l’implication de l’armée américaine dans la propagation du coronavirus en Chine, relate l’agence de presse Reuters.

«Il a été convoqué à propos de ce que le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères avait dit sur le Covid-19», a déclaré un responsable du département d’État cité par Reuters.

Un travailleur prend la température d'un homme à la Bourse de Shangaï
© REUTERS / ALY SONG Critiquée par les Occidentaux, la Chine passe le pic de l’épidémie et répond.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, avait précédemment déclaré que l’armée américaine aurait pu apporter le coronavirus à Wuhan, avant d’appeler les États-Unis à publier leurs données en toute franchise et à tout expliquer.Il ne s’appuyait sur aucune étude scientifique, se contentant de publier des liens vers deux articles du site internet Global Research, connu pour diffuser des thèses.

Zhao Lijian a ainsi commenté les propos du chef des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (Cdc), Robert Redfield, selon lesquels plusieurs personnes décédées suite à une grippe aux États-Unis ont été diagnostiquées positives post-mortem au coronavirus.


Partager

1 COMMENTAIRE

  1. Vous paierez de ce que vous faites subir au monde et à des milliers de personnes. Certaine n’ont même pas de quoi vivre, de quoi se nourrir, de quoi se mettre à l’abri du paludisme ne fusse que. Voilà encore que vous avez ” fabriqué” par votre méchanceté et votre inconscience, votre course effrénée à la conquête du pouvoir mondial, cette horreur qu’est le COVID-19. Vous allez le payer très cher. Et je vous le demande, après le Covid-19, fabriquez quelque chose d’autre, de plus morbide surtout, question d’anéantir l’humanité. Vous vous sentirez beaucoup mieux, parce que jusqu’à présent vous êtes très malades.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici