PARTAGER

Comme rapporté à PanoramaPapers par des sources sécuritaires, les malfrats qui troublaient le sommeil des populations à Abengourou, dans une ville de l’intérieur du pays s’étaient un moment retirés. Mais depuis quelques jours suite à la vente de cacao et de café les bandits ont refait surface dans certaines localités.

En octobre dernier, sur l’axe Adoykoffikro-Kouakoukro, les bandits ont attaqué à deux reprises des producteurs de cacao qui venaient de vendre leur produit.

Sur l’axe routier Etienkro-Assakro, un camion de transport en commun a été braqué et les passagers dépouillés. Sur la route Kodjinan-Satikfan, un véhicule avec des passagers à bord ont été somme de s’immobiliser. Les passagers ont été tous dépouillés aussi.

L’insécurité malgré les annonces fantaisistes du gouvernement ivoirien a atteint une côte d’alerte en Côte d’Ivoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here