Partager
  • 8
    Partages

Au moment où nous nous sommes rendu sur les lieux vers 1h et 30mn, les sapeurs pompiers étaient déjà déployés sur place et s’obstinaient à maîtriser les flammes. “On a appelé les sapeurs pompiers directement quand l’incendie est survenu ; ils sont arrivés autour de 00h et 10mn, selon l’indication faite par un riverain”. D’après ce témoin, le feu a connu une progression fulgurante. Raison pour laquelle un contingent d’agents de la police est intervenu pour interrompre la circulation. Il est impossible, à l’état actuel du déroulement de cet événement, de déterminer l’origine de l’incendie, encore moins le bilan. Au moins, sait-on que près de 300 boutiques ont été ravagées par les flammes selon la première évaluation faite par des propriétaires attristés qui sont arrivés, illico presto, sur les lieux.

la RTS, la radio des majors. Notre radio partenaire, fête ses 20 ans de service public

Pour mémoire, en février 2018, soit un an déjà, un autre incendie d’une telle envergure avait réduit en fumée le marché Congo. Les dégâts matériels, selon des sources officielles, avaient été estimés à plus de 80 millions de Fcfa. D’après le résultats des investigations faites à cette époque-là, l’agent causal de cet incendie était les coupures intempestives d’énergie électrique. D’autres cas d’incendie survenus dans ce marché, il y a quelques années, avaient pour cause le problème sempiternel de la sécurisation des installations électriques. Un problème préoccupant qui sévit dans la quasi-totalité des centres commerciaux de la métropole économique.


Partager
  • 8
    Partages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here